À PROPOS DE L'ECM+
L'Outre-rêve (2021)

ECM+ : 35 ans de création

Depuis sa fondation en 1987, l’Ensemble contemporain de Montréal (ECM+), un grand ensemble aux configurations multiples, s’est consacré entièrement à la création musicale canadienne. Sous l’inspiration et la direction de sa chef fondatrice, Véronique Lacroix, l’ECM+ s’est spécialisé dans la présentation d’événements musicaux d’envergure visant à explorer et apprécier cette musique sous l’angle particulièrement créatif de la multidisciplinarité, voire sous l’éclairage d’oeuvres classiques correspondantes « Une expérience artistique de haut niveau, méticuleusement construite et raffinée. » Wolfgang’s Tonic, Toronto, 2015.

Une quarantaine de ses concerts thématiques / multidisciplinaires ambitieux — dont les deux opéras graphiques novateurs Madame Merveille et Hockey Noir d’André Ristic et Cecil Castellucci — ont vu le jour devant des salles montréalaises bien garnies et donné naissance à de nombreuses reprises en régions québécoises et canadiennes, voire sur la scène internationale.

D’ordre plus pédagogique, le projet Génération de l’ECM+ — concours pancanadien de composition devenu quasi légendaire — a fait connaître et récompensé les plus beaux fleurons de la jeune création musicale canadienne pendant plus de deux décennies (1994 à 2020) jusqu’à devenir l’axe de développement principal de ce secteur, au pays. Avec une tournée pancanadienne propulsant la carrière de quatre compositeurs lauréats chaque deux ans aux quatre coins du pays depuis 2000, c’est, au total, 66 jeunes compositeurs que l’ECM+ a fait connaître au cours de 11 tournées Génération (77 concerts), en plus de réaliser, à l’échelle nationale, 87 ateliers de composition et 165 lectures d’oeuvres.

Faisant valoir un ensemble de 9 à 20 musiciens lors de ses deux volets principaux de « concerts thématiques » et Génération, l’Ensemble a progressivement complété sa programmation avec différentes prestations de jeunes solistes prometteurs formés par Lacroix dans un répertoire international, tout en présentant occasionnellement des musiciens de chambre et compositeurs invités provenant d’autres pays.

Autre particularité, la dizaine de concerts pour « grand ensemble de flutes » présentés par l’ECM+, un ensemble original et dédié, pour lequel la directrice de l’ECM+, aussi flutiste, a commandé et créé de nombreuses oeuvres au grand plaisir des compositeurs y trouvant un défi rafraichissant et contrastant, dans l’ensemble de leur opus instrumental.

Au total, après 35 ans d’activités et au terme de la saison 2021-2022 qui a clôturé ses activités officielles, l’ECM+ aura participé à la création de plus de 300 oeuvres au cours de 159 concerts diversifiés, à de multiples Festivals internationaux (Festival Cervantino au Mexique, Ottawa Chamber Music Festival, Festival Montréal Nouvelle Musique (MNM), World New Music Days - ISCM) et enregistré 11 disques compacts.

Parmi ceux-ci, mentionnons les 3 albums Nouveaux Territoires sur ATMA parcourant l’éventail du répertoire de l’ECM+ qui l’a d’abord fait connaître. Mais aussi deux albums consacrés à la musique de chambre instrumentale et vocale d’Ana Sokolović, compositrice canadienne réputée découverte par l’ECM+ en 1996 pour laquelle l’excellence d’interprétation de ses oeuvres par l’ECM+ est rapidement devenue une référence.

Finalement, notons que les concerts de l’ECM+ ont été diffusés sur les ondes de Radio-Canada pendant plus d’une décennie, le diffuseur lui ayant aussi confié le rôle « d’Ensemble désigné » pour les éditions 2003 et 2009 de son Concours National des jeunes compositeurs.

En détails ...

Les activités de l'ECM+ se répartissent en différentes séries dont la principale, ECM+Live, regroupe à la fois les concerts de l'orchestre dirigés par Véronique Lacroix et le concours Génération.

ECM+Live

 
 
 
Hockey Noir, L'Opéra (2018)

Multidisciplinaire
Avec ses spectacles thématiques multidisciplinaires, l’ECM+ renouvèle la forme du concert traditionnel en une prestation qui ouvre de nouveaux horizons pour le milieu musical contemporain, conviant tant les initiés que le grand public. L’ECM+ prend alors la forme d’un grand ensemble auquel se joignent fréquemment des solistes de renommée ainsi que des artistes de différentes disciplines. Élaboré autour d’une thématique différente chaque année, le concept « signature » de spectacle grand public, développé depuis près de trente ans par l’ECM+, vise à attiser la curiosité et l’attrait du grand public pour la musique des compositeurs d’ici, tout en maintenant une qualité et une précision musicales qui ont fait la réputation de l’Ensemble.

« Illusions poursuit l’exploration multidisciplinaire dans laquelle s’est très judicieusement engagé l’Ensemble contemporain de Montréal de Véronique Lacroix. [...] À ce stade et avec cette antériorité, l’association images et musique n’est plus a priori un prétexte facile ou un gadget, c’est un vrai sujet d’exploration qui sème au passage quelques spectacles marquants [...]. »
Christophe Huss, Le Devoir, 1er mai 2015.

ECM_web
 
 
 
 
Compositeurs Génération2018

Concours Génération
Le concours Génération est l’un des piliers des activités de l’organisme. Se déroulant sur deux ans, le projet permet à quatre jeunes compositeurs canadiens, choisis sur concours, de participer à des ateliers de composition en direct avec les musiciens de l’ECM+ (An 1), avant de composer une nouvelle œuvre pour l’ECM+ et de partir en tournée avec l’ensemble (An 2). Le projet culmine avec une tournée canadienne de 8 à 10 concerts au cours de laquelle sont données en création les quatre nouvelles œuvres. Ces tournées ont suscité les éloges des critiques qui ont, à plusieurs reprises, reconnu l’apport indéniable de Véronique Lacroix et de l’ECM+ à la musique canadienne.

« Le rêve pour tout compositeur. Avoir la possibilité de travailler et retravailler une œuvre avec un groupe de musiciens aguerris, et voir son œuvre interprétée neuf fois, dans des acoustiques différentes, devant des auditoires différents. [...] Les musiciens y sont à leur meilleur... »
Normand Babin, blogue montréalistement, 18 novembre 2014


"It is an incredible occasion for young Canadian composers to delve into the musical creation process in a rare level of depth, and have an even rarer exposure to their work through the cross-Canada tour."
James O'Callaghan, compositeur et gagnant du Prix du Jury Génération2018

ECM+Présente

 
 
 
Images de Sappho (2015)

La série ECM+Présente ouvre la scène à des solistes ou à des formations de chambre invités dont le répertoire met en avant la création musicale canadienne. Elle sollicite un public friand de spécialités instrumentales et de virtuosité.
« Avec ce spectacle composé de deux parties distinctes (Five Images After Sappho et Orpheus on Sappho’s Shore), l’ECM+ remplit avec brio cette partie de sa mission qui est de révéler de jeunes ensembles et musiciens à ses auditeurs. »
Camille Pilawa, blogue Pieuvre.ca

 

 

ECM+Débuts

 
 
 
Le chant de Kathinka (2019)

La série ECM+Débuts présente de jeunes solistes virtuoses en tout début de carrière, toujours dans un répertoire contemporain. Ces spectacles réalisent un travail crucial pour assurer la relève, en permettant à de jeunes musiciens de s’illustrer en concert.
« Le chant de Kathinka faisait partie de cette série à travers laquelle Véronique Lacroix, vise à faire connaître de nouveaux et talentueux jeunes solistes. […] La flûtiste Marilène Provencher-Leduc relève avec brio le défi de l’interprétation de Kathinkas Gesang Als Luzifers. Son jeu fluide et virtuose témoigne de sa grande maîtrise de l’œuvre. […] Couronnée par une ovation debout, il va sans dire que cette expérience musicale et spirituelle a été fort appréciée et a trouvé un écho sensible chez le public. »
Ana Dall’Ara Majek, cettevilleétrange.org

ECM+Flûtes

 
 
 
Les Cavaliers de l'Apocalypse (2016)

Les concerts ECM+Flûtes attirent un public assidu constitué en grande partie par les adeptes de cet instrument très populaire qu’est la flûte traversière. Les élèves avancés des membres de l’ECM+Flûtes et des écoles de musique locales sont par ailleurs sollicités pour participer au concert avec une œuvre écrite spécialement pour eux. Au cours de ce concert, ils sont répartis autour du public, tandis que l’ensemble professionnel de l’ECM+ reste sur scène.



ECM+à l'école

L’éducation étant une valeur fondamentale, l’ECM+ prépare aussi les oreilles des tout-petits à l’univers fascinant de la musique. La série ECM+à l’école regroupe les productions jeunesse de l’organisme, toutes présentées en coproduction avec Le Moulin à Musique voué au théâtre musical pour jeune public. La directrice artistique de l’ECM+, Véronique Lacroix, agit alors à titre de directrice musicale sur ces spectacles.

 
 
 
 
Générale scolaire - Madame Merveille (2011)

Générales scolaires
Avec son programme de générales scolaires, l’ECM+ propose à des élèves tantôt du primaire, tantôt du secondaire, une activité clé en main. Par le biais de matériel pédagogique remis aux professeurs, de rencontres en classe avant et après le spectacle par l’équipe de l’ECM+, en plus de la représentation elle-même, l’Ensemble offre aux élèves participants une occasion de réfléchir au travail et aux valeurs qu’implique la production de tels spectacles. Ce programme est souvent l’occasion pour ces élèves d’avoir un premier contact avec la musique contemporaine.

Inscrivez-vous à notre infolettre  
Appuyez l'ECM+
logodiv_Calq_noir logodiv-conseil-canada logodiv_conseil-arts-montreal logodiv-socan logodiv-conservatoiredemusique logodiv_devoir